UUNGU

Uungu

La sandale “barefoot” par Souleymane Saël Bah

Uungu, un pied entre Kénya et Belgique

L’Afrique, et particulièrement le Kénya et son peuple Massaï, comme source d’inspiration, pour ces sandales “barefoot” (dont la semelle est conçue de façon à presque disparaître lorsque vous les portez) : c’est la proposition de la maison Uungu. Ces nu-pieds sont imaginés et dessinés en France, développés et prototypés en Belgique, puis réalisés à la main au Kénya : une collaboration culturelle, un véritable partage de savoir-faire ! 

Uungu, qui signifie divinité en swahili, réussit l’équilibre entre création de design contemporain, référence culturelle, préservation de savoir-faire, éco-responsabilité et commerce équitable. En effet, si l’inspiration ethnique est évidente (référence au peuple Massaï), la modernité des modèles Uungu s’apprécie dans les détails, avec un dessin de semelle qui suit au plus près la forme du pied : une fois portée, la semelle s’efface et la sandale n’est que bijou de perles. La technique kényane  d’enfilage de perles de verre, tradition transmise de génération en génération, est réalisée par un collectif d’artisans locaux, avec lesquels la maison Uungu tient à travailler, leur assurant une juste rémunération. Enfin, Uungu utilise des cuirs au tannage végétal. Un mode de production et de fabrication qui se veut des plus vertueux et respectueux des valeurs et des hommes.

Avec une divinité africaine comme emblème (le logo de Uungu est une représentation stylisée d’un masque Nimba Demba du peuple Baga de Guinée Conakry), c’est toute la collection de sandales qui met à l’honneur les déesses de la culture africaine, dont les symboles colorés sont mis en lumière par le travail de perles. Les nu-pieds se portent sans distinction par Elle. Par Lui.

Souleymane Saël Bah, le fondateur et créateur d’Uungu, est un enfant du monde, d’origine guinéenne (Conakry), qui a vécu dans différents pays d’Afrique subsaharienne, au Maghreb et dans plusieurs pays d’Europe. Après des études de commerce, il est chargé de relations clients au sein d’enseignes françaises de luxe. Riche de sa culture, de ses voyages, pendant lesquels il découvre un village de femmes Samburu au Kénya, qui lui inspireront le travail qu’il nous présente aujourd’hui, Souleymane Saël Bah crée sa marque en 2020. Une marque qui est un hommage à toutes les femmes qui l’ont inspiré, un hommage à toutes les dames de nos grandes villes, qui sont pour lui de véritables guerrières urbaines”. – Souleymane Saël Bah

La sandale “barefoot” unisexes Uungu : véritable bijou de pied pour Elle et Lui.

Les derniers créateurs

Nous avons actualisé les informations concernant l’utilisation de vos données personnelles contenues dans notre Politique de confidentialité et en matière de cookies. Nous utilisons nos propres cookies ainsi que des cookies de tiers pour améliorer votre expérience et nos services en analysant la navigation sur notre site Web. Si vous continuez à naviguer, nous considérons alors que vous acceptez leur utilisation et les informations.

Refuser Accepter
× Any help ?