3 femmes au style rétro se promenant

L’évolution de la mode au fil des décennies

La mode occupe une place importante dans nos vies depuis des milliers d’années. Au fil du temps, la technologie, la politique, la culture et les normes sociales ont connu des changements majeurs. La mode les a reflétés dans son cycle de tendances en constante évolution.

Découvrez dans cet article les tendances les plus influentes de la mode féminine des années 1920 à aujourd’hui.

La mode des années 1920

Alice Joyce en 1926 portant une robe typique de l’époque.
George Grantham Bain collection at the Library of Congress

À l’aube des années 1920, le monde est encore sous le choc de la Première Guerre mondiale. Le conflit a eu un effet fondamental et irréversible sur la société, la culture et la mode. L’élément essentiel de ces nouveaux styles était une simplicité qui n’avait jamais été vue auparavant dans la mode féminine.

C’est le look populaire « la garçonne » qui a dominé une grande partie de la décennie. Également connu sous le nom de « flapper », ce look est caractérisé par des robes avec une taille tombante et des ourlets rampants qui pouvaient être créés dans des tissus économiques. Coco Chanel a contribué à populariser ce style et était une créatrice de premier plan à cette époque. 

Les bijoux sont très présents, notamment les grandes broches et les longs colliers de perles. Le fameux chapeau cloche (un chapeau ajusté en forme de cloche) est très populaire.

La mode des années 1930

Femmes portant des tenues typiques des années 1930

L’androgynie de la taille tombante de la décennie précédente fait place à un style plus féminin dans les années 1930. Les couturiers parisiens introduisent dans leurs créations la coupe en biais, qui permet au tissu d’épouser les courbes du corps. 

Les longues robes du soir, simples et moulantes, sont très appréciées. Souvent, elles ont un dos plongeant. Pendant la journée, les femmes portent des costumes en laine avec des épaulettes et des jupes cannelées jusqu’aux genoux. Les étoles et les cols en fourrure de renard sont énormément portés, tout comme les petits chapeaux ornés de plumes ou de fleurs.

Les cheveux sont courts et près de la tête, avec souvent de légères ondulations à la naissance des cheveux. Les vêtements de sport et de plage deviennent populaires, et le bronzage est convoité pour la première fois.

La mode des années 1940
Femmes des années 1940 portant des tenues de la mode utilitaire

La fin des années 30 a entraîné le début de la Seconde Guerre mondiale. Comme la Première dans les années 1910, elle a eu un impact profond sur la mode. Elle a entraîné une grave pénurie de tissus, qui a duré jusqu’à la fin de la décennie. 

Les vêtements étaient fabriqués avec un minimum de tissu, peu de plis et aucune garniture. Les jupes descendaient un peu en dessous du genou et étaient droites, portées avec des vestes carrées et des épaules larges et rembourrées. De nombreux hommes et femmes portaient des uniformes.

 À partir de 1942, certains vêtements ont été fabriqués dans le cadre du programme gouvernemental d’utilité publique qui rationnait les matériaux. Ils sont identifiables par un tampon « CC41 », abréviation de « Civilian Clothing Act of 1941 ». 

Pendant la guerre, les accessoires étaient importants en raison de leurs prix relativement abordables. Les chaussures à semelle compensée, les sandales et les chapeaux à fleurs étaient à la mode. Les cheveux étaient portés longs, avec des ondulations stylisées sur le dessus de la tête. 

En 1947, Christian Dior présente son « New Look », qui révolutionne la mode de la décennie. Les jupes deviennent plus longues et plus amples, et les épaules carrées sont adoucies pour devenir inclinées. Les tailles sont cintrées et les chapeaux deviennent larges et en forme de soucoupes.

La mode des années 1950

Les années 1950 ont poursuivi le style de la fin des années 1940 avec des jupes très amples, des tailles cintrées et des épaules inclinées. Les vêtements de jour se composent de jupes, de vestes et de robes en tweed et en laine. Les robes à jupe crayon ou ample sont réalisées dans des tissus unis ou des imprimés floraux. 

Les cheveux sont souvent coupés assez courts et bouclés, ou gardés longs et attachés en chignon ou queues-de-cheval simples à l’arrière.

Bien qu’il soit de plus en plus acceptable pour les femmes de porter des pantalons pour certaines occasions, l’humeur générale de la mode dans les années 50 penche vers la féminité et la formalité

Quel que soit le moment de la journée, tout au long de la décennie, il était extrêmement important qu’une femme soit impeccablement mise en valeur. Cela signifie des cheveux parfaitement soignés, un maquillage impeccable et des accessoires assortis.

La mode des années 1960

mannequin portant une robe, des collants à motifs typiques des années 60.

Les revenus des jeunes sont au plus haut depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale. Ceci crée le désir d’une garde-robe qui ne se contente pas de copier les tenues des adultes. 

Des créateurs comme Mary Quant et Biba labellisent des vêtements destinés spécifiquement aux jeunes, dont la mini-jupe est l’introduction la plus distinctive. 

Les femmes portent un fond de teint pâle et soulignent leurs yeux avec du khôl, du mascara et des faux cils. Les cheveux étaient longs et droits ou portés en forme de bob. 

Vers la fin de la décennie, le mouvement hippie de la côte ouest américaine émerge, expérimentant des couleurs, des motifs et des textures empruntés aux cultures non occidentales. 

Les femmes plus âgées ou plus conservatrices avaient encore tendance à porter des jupes au-dessous du genou avec des vestes, des manteaux ou des cardigans adaptés.

La mode des années 1970

Alors que les tenues de jour sont tournées vers le passé, les tenues de soirée sont résolument modernes. Bien que cette décennie ait été surnommée la « décennie du polyester », le satin, les paillettes et le velours dominent la piste de danse. Alors que le disco devient de plus en plus populaire, les tenues de soirée des femmes deviennent de plus en plus glamour.

Tout au long des années 60 et 70, les femmes ont acquis de plus en plus de libertés sexuelles, ce qui se reflète dans leurs vêtements. De nouveaux styles ont été créés et les femmes ont commencé à porter des vêtements fortement inspirés des vêtements masculins. 

C’est un grand changement par rapport aux années précédentes, où le pantalon n’était considéré comme acceptable que pour les journées passées à la maison. De nouveaux motifs, comme l’imprimé animal, et des accessoires comme les manteaux de fourrure les rendent encore plus extravagants.

La mode des années 1980

Les années 80 font place aux vêtements de sport élégants et au style doux des « nouveaux romantiques ». Cette tendance est illustrée par la tenue de Jennifer Beals dans le film Flashdance de 1983. 

Les vêtements de danse ont inspiré la mode, notamment les sweat-shirts à épaules décolletées et les leggings. Les vidéos d’exercices de Jane Fonda ont également encouragé ces styles.

La mode des années 1990

Affiche publicitaire pour boutique de vêtements SKIDZ affichant 3 modèles

Au cours de ces années, la mode a continué à évoluer vers un style vestimentaire plus décontracté et vers le minimalisme

Les looks sportswear des années 80 se sont poursuivis au début des années 90 avec les shorts de motard, les leggings, les Keds et les sweat-shirts surdimensionnés. 

Le look « écolière sexy », vu par exemple dans le film Clueless et, plus tard, dans le clip « Baby One More Time » de Britney Spears, est devenu populaire. Des pulls trop petits, des t-shirts de poupée et des chaussettes qui montent jusqu’aux genoux composent ce look. 

Avec les nouveaux styles décontractés et bohèmes sont apparus les jeans taille basse et les crop-tops, qui seront la marque de la décennie à venir.

La mode des années 2000

Au début des années 2000, les jeans évasés et taille basse étaient très répandus. En 2005, les skinny jeans ont fait leur apparition et sont devenus monnaie courante. Les jeans usés – déchirés, effilochés ou usés d’une autre manière – sont un signe distinctif de l’époque. 

Tout au long de cette période, les célébrités ont joué un rôle important dans les choix des consommateurs.

Autre style très à la mode, rendu célèbre par Lindsay Lohan et Paris Hilton notamment : le survêtement Juicy Couture. Il était moulant et en velours. La couleur prédominante était le rose.

La mode des années 2010

La mode n’est plus uniquement influencée par les stars de la musique, les acteurs ou les présentateurs, comme cela était le cas lors des dernières décennies. Elle est également influencée par ceux que l’on appelle des influenceurs. Ils servent d’unité de mesure aux nombreuses tendances rétro de notre époque. 

Les Millenials consomment bien plus qu’ils ne créent, ce qui explique peut-être en partie pourquoi les hommes et les femmes des années 2010 n’ont pas vraiment créé leur propre style.

La disparition de barrières claires entre les sexes, amorcées dans les années 70, se poursuit. Ainsi, depuis le début des années 2010, les cosmétiques, les coupes ajustées, les écharpes volumineuses et les couleurs tendres ne sont plus réservés qu’aux femmes. Les pantalons larges et les manteaux grande taille, quant à eux, ne sont plus destinés qu’aux hommes. 

Cependant, l’idéal de beauté corporel a changé. Dans les années 2000, le corps féminin était considéré comme joli avant tout lorsqu’il était mince et sportif. La génération Y n’a pas bien accueilli ce culte de la minceur et du corps parfait. Les citations sur le thème « s’aimer soi-même » fleurissent sur les réseaux sociaux.

La mode d’aujourd’hui

Le début des années 2020 a déjà été une période étrange pour la mode dû à la pandémie du coronavirus. La plupart des gens ont été contraints de rester confinés pendant plus de 18 mois, ce qui a directement affecté les tendances. Les vêtements de détente ont été les plus portés pendant le confinement. Chanel ayant même affiché un « glamour confortable, insouciant et sans arrière-pensée » lors de la Fashion Week 2020 de Paris. 

Nous avons actualisé les informations concernant l’utilisation de vos données personnelles contenues dans notre Politique de confidentialité et en matière de cookies. Nous utilisons nos propres cookies ainsi que des cookies de tiers pour améliorer votre expérience et nos services en analysant la navigation sur notre site Web. Si vous continuez à naviguer, nous considérons alors que vous acceptez leur utilisation et les informations.

Refuser Accepter
× Any help ?