10.03.53

10.03.53

Un constat: “La mode s’éloigne progressivement de la passion de ses créateurs et des attentes de ses clients” – Luca Colosimo

Sac du créateur de mode 10.03.53

Cette analyse de la mode est celle d’un artisan de cette mode. Il sait de quoi il parle, puisqu’il dessine et crée des accessoires depuis ses 20 ans. Selon lui, Il faut donner à l’accessoire son autonomie, son indépendance, c’est-à-dire, le faire exister à part entière. Le sac n’est plus seulement une extension de notre look, ni un simple mimétisme d’une tendance commerciale. Il n’est pas là que pour nous conférer un statut social, mais il est bel et bien un objet, qui nous séduit pour ce qu’il est, pour ses caractéristiques fonctionnelles et techniques, pour son esthétisme. C’est pourquoi l’italien Luca Colosimo, le talent qui se cache derrière la maison 10.03.53, parle de sacs indépendants.
Le manifeste de cette marque a séduit le Label AÉ Paris, d’autant plus que toutes les étapes de conception des sacs, besaces, porte-cartes et paniers contemporains répondent à une préoccupation relative à la slow-fashion, à un engagement environnemental.
Tout le développement des pièces se fait à Paris et la production, dans des ateliers en Italie, l’autre patrie de l’excellence des savoir-faire de la maroquinerie. Les créations sont alors conçues avec les cuirs de luxe dormant dans les stocks de ces mêmes ateliers, afin d’éviter tout nouveau traitement du cuir et de valoriser un mode de fonctionnement conscient. 10.03.53 promeut l’upcycling haut-de-gamme. Puis, l’objet fini est expédié en France par voie maritime. Se soucier de chacune des étapes, du modèle de production, au choix des matériaux, en passant par la qualité est, pour Luca Colosimo, aussi important que le résultat fini. 10.03.53 met ainsi au premier plan la temporalité, la tradition et le partage. Retour sur le processus entier de création et de production; retour au fait main; retour au temps d’avant où tout est valorisé et pas uniquement le résultat esthétique. Une nostalgie salvatrice !
Vous serez certainement séduit(e)s, comme nous l’avons été, par ce projet, en perpétuelle évolution. Par ses créations. Et par son initiateur, Luca. Il étudie la mode à l’Instituto Secoli de Milan en 2010 tout en travaillant, pour payer ses études, chez Céline, et se forme, en autodidacte, avec un artisan du cuir. Il expérimente, évolue, et déjà redonne vie à des matériaux voués à la destruction. Brillant, il remporte une bourse financée par Gucci et se spécialise dans le prototypage de maroquinerie, et entre dans le département développement de la fameuse maison. Curieux, avide d’apprendre et de s’ouvrir au monde, il s’installe à Paris. Puis il part 8 mois au Mexique où il crée, à Tulum, sur la plage, des tote bags personnalisés, en direct, devant des clients-spectateurs.
De retour à Paris, il combine création artistique et travail manuel, dans les ateliers d’Isabel Marant. Et c’est en 2020 que Luca entame le projet 10.03.53, fort de sa formation, de son initiation et de son parcours. C’est ce beau projet que le Label AÉ Paris vous fait découvrir, un hommage au beau travail, à l’artisanat. 10.03.53, nom de code d’une étoile étincelante qui guide son créateur et veille sur lui…

Le sac unisexe indépendant a trouvé son maître et son public

Les derniers créateurs

Nous avons actualisé les informations concernant l’utilisation de vos données personnelles contenues dans notre Politique de confidentialité et en matière de cookies. Nous utilisons nos propres cookies ainsi que des cookies de tiers pour améliorer votre expérience et nos services en analysant la navigation sur notre site Web. Si vous continuez à naviguer, nous considérons alors que vous acceptez leur utilisation et les informations.

Refuser Accepter